Egalité Femme-Homme l'UBP s'engage - Quand les filles des albums de jeunesse osent, notre regard change...

Intervenant(s) : Nelly CHABROL GAGNE

Tag : Bande dessinée, Edition, Jeunesse, Egalité
Chaîne : Conférences

Vue 1780 fois

Capturée le 00-00-0000 | Publiée le 25-03-2013 | Durée 50:05

Résumé

La signature de la charte pour l’égalité entre les hommes et les femmes dans l’enseignement supérieur et la recherche le 28 janvier 2013 fait des &...lire la suite

La signature de la charte pour l’égalité entre les hommes et les femmes dans l’enseignement supérieur et la recherche le 28 janvier 2013 fait des établissement universitaires français des pionniers en Europe pour la parité à l’Université.
L’université Blaise Pascal, cosignataire de cette charte s’engage à promouvoir la parité entre ses étudiantes et ses étudiants, ses personnels femmes et hommes et à soutenir les activités de recherches scientifiques sur le genre. A cette occasion, deux conférences-débat sont proposées.
Elles seront précédées d’une introduction de Mathias BERNARD, président de l’université, qui présentera son plan d’action pour la parité Femme-Homme dans l’établissement et la recherche en cours dans ce domaine.
 

Tout se joue avant 6 ans : tel fut le titre français donné au livre que le psychologue américain Fitzhugh Dodson écrivit en 1970. Il se peut qu’en fin de compte tout ne se joue pas avant l’âge dit de raison. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que ce qui est acquis (ou non !) durant les premières années de l’enfant est capital et qu’il y a plusieurs apprentissages non seulement sexués mais sexistes qui influenceront (qu’il-elle s’en aperçoive ou non) sa vie d’adulte. Parmi ces apprentissages, il y a l’expérience faite auprès des premiers livres, des premières histoires avec des images. Est-il bien sérieux de se préoccuper de livres pour enfants ? Plus que jamais si l’on sait que parmi ces albums dits de jeunesse, nombreux sont ceux qui accumulent clichés et stéréotypie sexiste. Heureusement, pour ne pas nous gâcher la soirée, nous ouvrirons quelques pages d’albums qui font penser l’enfant autrement et sûrement. Filles d’albums, en avant !
A partir de l’étude Filles d’albums. Les représentations du féminin dans l’album. – Le Puy-en Velay, L’atelier du poisson soluble, 2011
Par Nelly Chabrol-Gagne, maître de conférences au Centre de Recherche sur les Littératures et la Sociopoétique.
 

Lire la suite

Partager