JCPU : Apports, limites et pièges de la formation hybride : l’expérience d’un master à l’École supérieure du professorat et de l’Éducation (ESPE) Clermont-Auvergne

Intervenant(s) : Guillaume SERRES, Frédéric BOISSONNET

Collection : Pédagogie universitaire
Chaîne : Conférences, Pédagogie universitaire

Vue 789 fois

Capturée le 00-00-0000 | Publiée le 26-10-2015 | Durée 1:38:01

Résumé

La formation hybride, entre présentiel et à distance, se développe dans le discours institutionnel mais aussi dans les pratiques pour différentes raison...lire la suite

La formation hybride, entre présentiel et à distance, se développe dans le discours institutionnel mais aussi dans les pratiques pour différentes raisons : coût, souplesse, intérêt didactique... La mise en place de ces dispositifs suscite des questions : personnalisation des formations, posture de formateur, accompagnement, place de l’outil technique dans la formation. Trois phases-clés du travail de conception ont été abordées : Élaborer un cahier des charges précis - Concevoir et médiatiser - Accompagner.
 

Lire la suite

Partager