Analyse de données topographiques à haute résolution, acquises par levés LiDAR aéroportés, pour l’étude des volcans de la Chaîne des Puys

Intervenant(s) : Philippe Labazuy

Collection : Mercredis de la science
Tag : Archéologie, Volcanologie, LMV
Chaîne : Conférences

Vue 329 fois

Capturée le 14-12-2016 | Publiée le 16-12-2016 | Durée 1:19:33

Résumé

L’émergence de nouvelles technologies d’acquisition de données altimétriques à haute résolution, telles que les levés LiDAR a&...lire la suite

L’émergence de nouvelles technologies d’acquisition de données altimétriques à haute résolution, telles que les levés LiDAR aéroportés, permettent de disposer de moyens extrêmement performants d’analyse fine de la topographie.  En raison des caractéristiques des rayons laser utilisés et grâce à des filtrages permettant d’éliminer la végétation et le sursol, les levés LiDAR réalisés ces dernières années sur l’ensemble volcanique de la Chaîne des Puys revêtent un intérêt majeur pour la communauté scientifique, en géophysique, en archéologie et en volcanologie.
Les centaines de millions de points issus des différents jeux de données LiDAR, sur des surfaces de quelques dizaines de km2, ont permis de calculer des Modèles Numériques de Terrain (MNT) d’une résolution spatiale de 0,5 m, avec une précision inférieure à 10 cm. L’interprétation des caractéristiques morphologiques issues de l’analyse quantitative de ces MNT dérivés des levés LiDAR à haute résolution ont permis d’apporter de nouvelles contraintes volcano-structurales pour les modèles de formation et d’évolution des volcans de la Chaîne des Puys.
 
 
 

Lire la suite

Partager