L’animal peut-il raccommoder l’humain ?

Intervenant(s) : Didier VERNAY

Collection : Façons de penser
Tag : Animal, Humain, Neurologie
Chaîne : Conférences

Vue 3892 fois

Capturée le 18-01-2012 | Publiée le 25-01-2012 | Durée 1:33:30

Résumé

"Nous avons dépensé une grande énergie pour nous arracher à notre condition animale, mais nous n’avons pourtant jamais réussi à...lire la suite

"Nous avons dépensé une grande énergie pour nous arracher à notre condition animale, mais nous n’avons pourtant jamais réussi à vivre sans les animaux" constatait Boris Cyrulnik dans ses travaux d'éthologue. On ne peut
pas dissocier l'histoire de l'homme et celle de ses relations symbiotiques avec les animaux. En leur apportant soins et nourriture, il les a apprivoisés et a su s'en faire des alliés au point que des liens "sentimentaux" réciproques unissent souvent l'animal et son maître. Il y a encore deux ou trois générations, les animaux accompagnaient l’homme dans toutes les étapes de sa vie et pour tout type d’activités : guerre, déplacements, chasse, garde des troupeaux, travail… Aujourd'hui, notre rapport à l'animal s'est modifié. Il résulte majoritairement d'un choix personnel à travers les animaux de compagnie. Ce dialogue particulier entre l'homme et l'animal a débouché sur un nouvel intérêt lié à l'évolution de nos sociétés : développer des activités éducatives, sociales et thérapeutiques associant l'animal.
Si l'éducation des chiens pour assister les personnes souffrant de handicaps moteurs ou sensoriels est bien maîtrisée, les interventions d'aide par la médiation animale imposent des recherches spécifiques pour encourager des programmes d'accompagnement des personnes en situation de souffrance physique, psychologique ou sociale. Comment et dans quel cadre intervenir auprès d'enfants connaissant des problèmes de développement psychomoteur, auprès de jeunes délinquants, auprès d'adultes souffrant de troubles psychiatriques, cognitifs ou désocialisés ? A quels obstacles réglementaires ou médicaux se heurtent pourtant ces initiatives porteuses d'espoir ?

Didier Vernay a conduit plusieurs programmes de médiation animale au sein du CHU (neurologie, psychiatrie, gériatrie, médecine physique et réadaptation). Il est responsable pédagogique du diplôme Relation d'Aide par la Médiation Animale à la faculté de Médecine (université d'Auvergne). Il préside l'Association Licorne & Phénix regroupant les amis et acteurs de la médiation animale.
 
 

Lire la suite

Partager