Les biodiversités : de Panama à la Forêt de Comté.

Intervenant(s) : Bruno Corbara

Collection : Mercredis de la science
Tag : Science, Ecologie, Biologie
Chaîne : Conférences

Vue 5290 fois

Capturée le 27-05-2009 | Publiée le 12-11-2010 | Durée 1:21:00

Résumé

Depuis le printemps 2008, la Forêt de la Comté, dans le Puy-de-Dôme, est le théâtre d’une aventure scientifique originale intitulée IBI...lire la suite

Depuis le printemps 2008, la Forêt de la Comté, dans le Puy-de-Dôme, est le théâtre d’une aventure scientifique originale intitulée IBISCA-Auvergne. Des chercheurs, venus de toute la planète, auscultent cette forêt - du sol à la cime des arbres - pour en étudier la flore et la faune. Scientifiques confirmés ou amateurs reconnus, ces spécialistes des mousses et des lichens, des insectes et des araignées, des mollusques ou des petits mammifères ... , y étudient leurs sujets préférés sur une vingtaine de sites choisis comme représentatifs des différents milieux forestiers qui composent la Forêt de la Comté. À leur disposition, une « Bulle des cimes » qui leur permet d’accéder à un parcours en canopée où ils prélèvent leurs échantillons. Les chercheurs qui participent à cette mission fréquentent d’habitude les forêts tropicales. De la Guyane au Gabon, du Panama au Vanuatu, dans le cadre d’autres missions IBISCA ou d’expéditions du « Radeau des cimes », leur travail sans fin consiste à collecter des spécimens pour inventorier la foisonnante biodiversité de notre planète. Mais leur objectif ne se limite pas à dresser de longues listes d’espèces, ni à en découvrir de nouvelles (d’ailleurs, qui peut dire combien d’espèces vivent sur notre Terre ?). Ils cherchent aussi et surtout à comprendre comment les écosystèmes forestiers fonctionnent et trouvent un point d’équilibre, comment les espèces qui les composent interagissent ; et, à cet égard, une forêt d’Auvergne peut être aussi fascinante qu’une jungle du Panama…
 
 

Lire la suite

Partager