La médiation phonologique au service de l’appropriation de l’écrit

Intervenant(s) : Didier JONCHIÈRE (Professeur des écoles 63)

Tag : Lecture, Orthographe, Didactique, Français
Chaîne : Conférences

Vue 3120 fois

Capturée le 11-05-2011 | Publiée le 18-05-2011 | Durée 1:48:53

Résumé

De la confrontation des perspectives de lecture synthétique et analytique se déduit que seule une troisième voie peut à la fois répondre aux exig...lire la suite

De la confrontation des perspectives de lecture synthétique et analytique se déduit que seule une troisième voie peut à la fois répondre aux exigences de littérarité et de respect des processus cérébraux mis à jour par la recherche en neurosciences. Cette voie nouvelle est celle d’une Médiation phonologique fondée sur la réelle capacité d’articulation de chacun des phonèmes de la langue et la manipulation concrète de leurs représentations ludiques, avant même l’entrée dans l’écrit. Accepter de franchir le mur du son, qui confine le phonème à l’intérieur de la syllabe, c’est rendre accessible à tous les enfants la « conscience phonémique » et la « capacité de fusion phonémique » grâce à un travail simple mais systématique sur la phonétique articulatoire. Mais c’est aussi leur offrir des moyens d’appropriation ultra-rapide des correspondances entre phonies et graphies. Ce qui permet d’entrer de plein pied dans l’authenticité des textes pour la jeunesse, sans risquer de fragiliser l’éducation très progressive des « Neurones de la lecture ».
 
 
 

Lire la suite

Partager