Qu'est-ce que le soin ?

Intervenant(s) : Jean-Philippe PIERRON

Collection : Façons de penser
Chaîne : Conférences

Vue 1632 fois

Capturée le 08-10-2015 | Publiée le 08-10-2015 | Durée 1:36:40

Résumé

Le soin ne désigne pas seulement un domaine particulier de l’activité médicale, au sens où l’on parle par exemple des soins infirmiers ou de...lire la suite

Le soin ne désigne pas seulement un domaine particulier de l’activité médicale, au sens où l’on parle par exemple des soins infirmiers ou de soins palliatifs. Il ne correspond pas non plus à un « supplément d’âme » de la médecine, mais il en constitue une, sinon la finalité essentielle.
Car le soin est aujourd’hui le point où s’articulent la médecine, l’éthique et la société dans leur ensemble, à la fois dans les expériences, les pratiques et les institutions.
 
Partout le soin est une référence, un souci et une valeur, parfois un prétexte et un leurre, toujours un problème » - La philosophie du soin : Éthique, médecine et société.
En effet, ce qui est en jeu autour du soin, c’est la prise en compte d’autrui comme sujet à part entière, qui compte au-delà de ses symptômes, qui attend qu’on l’écoute dans sa souffrance comme dans ses plaisirs. Ainsi la relation de soin peut être considérée comme l’élément de base de toute relation humaine. C’est en ce sens qu’elle invite à repenser le monde actuel.
Dès lors, le soin est du ressort du médecin, du psychiatre ou encore du psychothérapeute mais également du travailleur social ou de l’aide-soignant tout comme le spécialiste de santé publique. Comment penser le soin ?
À quels questionnements de l’ordre de la morale, de l’éthique et du politique renvoient le soin ? Que recouvre « prendre soin de l’autre » ? Questionner la nature et le sens du soin ne revient-il pas à réfléchir sur la singularité, la dignité de la personne et sa vulnérabilité ?
 
 
 
 
 

Lire la suite

Partager