Écritures épiques et gender dans les Amériques et l’aire ibérique. El heroismo épico en clave de mujer

1ère Session

Ana Luisa Amaral (poétesse, Université de Porto, Portugal) « Sur une nouvelle voie : voix de féminine gent »

Daniel Rodrigues (Université Clermont-Auvergne, France) « Impossibles épopées. Une lecture de Epopeias d’Ana Luísa Amaral »

2ème Session

Bénédicte Mathios (Université Clermont-Auvergne, France) « Espaces, simultanéité des temps et arts dans l’œuvre poétique d’Olvido García Valdés : une expression épique contemporaine ? »

Juan de Dios Torralbo (Universidad de Córdoba, Espagne) « La épica quijotesca de Kathy Acker : del protagonista de La Mancha a la protagonista de Nueva York »

3ème Session

Christina Ramalho-Bielinski (Universidad da Sergipe, Brésil) « Un nuevo heroísmo épico en Poema de Chile de Gabriela Mistral »

Dante Barrientos Tecún (Université d’Aix Marseille/CAER, France) « La subversión de los géneros : poesía épica femenina en Centroamérica »

Dalie Chrifi-Alaoui (Agrégée de Lettres Modernes, Lycée de Thiers, France) « Héroïnes en haillons ou la fatalité épique au féminin dans L’île aux fous d’Ana Garcia Bergua »

4ème Session

Saulo Neiva (Université Clermont-Auvergne, France) « Cecilia Meireles, regard épique sur le passé historique »

Julie Brugier (Université Paris Ouest Nanterre La Défense, France) « Maria Moura : de l’ambivalence d’une héroïne épique brésilienne »

Intervenant(s) : Bénédicte Mathios, Assia Mohssine, Ana Luisa Amaral, Daniel Rodrigues, Juan de Dios Torralbo,Christina Ramalho-Bielinski, Dante Barrientos Tecún, Dalie Chrifi-Alaoui, Saulo Neiva, Julie Brugier

Collection : CELIS
Tag : Littérature, CELIS, Genre
Chaîne : Conférences

Vue 755 fois

Capturée le 07-10-2016 | Publiée le 11-10-2016 | Durée 5:30:00

Résumé

L’intitulé de la journée dévoile d’emblée le double principe heuristique -l’épique et le gender- sur lequel repose notre approc...lire la suite

L’intitulé de la journée dévoile d’emblée le double principe heuristique -l’épique et le gender- sur lequel repose notre approche des productions épiques de la contemporanéité écrites par les femmes des Amériques et de l´aire ibérique. L’objectif étant de mettre en dialogue la dynamique du genre épique avec le gender et voir la manière dont les écrivaines ont pu participer à la métamorphose du genre. Certes, l´approche en termes de genre littéraire a pris en compte la question de l´essoufflement ou la pérennité du genre épique, son anachronisme ou sa vitalité mais elle a peu abordé la transformation ou le possible glissement de l´épique vers l´écriture romanesque et encore moins la manière dont celle-ci exploite les procédés du registre épique.
 

Lire la suite

Partager